Nokia et Logiciels Libres font bon ménage

25May05

Nokia 770 Nokia vient d’annoncer la venue prochaine du Nokia 770 Internet Tablet, sorte d’hybride entre un PDA et un Tablet PC. L’appareil en lui-même semble être le compagnon nomade idéal, mais ce qui me fait dire que ce sera aussi une plateforme de développement mobile de premier choix, c’est que Nokia a annoncé simultanément, le lancement de la plateforme de développement Maemo, active dès à présent afin de rallier un maximum de développeurs et d’avoir un environnement de qualité à la sortie effective du produit, prévue pour le troisième trimestre 2005. Ce Nokia 770 Internet Tablet est en fait basé sur le système d’exploitation Linux et une pléthore de Logiciels Libres et Maemo est en quelque sorte la “vitrine” Logiciel Libres de Nokia en ce qui concerne ce nouveau produit.
Nokia a évidemment des compétences en interne en ce qui concerne le développement logiciel (même sous Linux), mais a fait appel à plusieurs entreprises spécialisées dans le développement de Logiciels Libres:

  • Imendio, spécialisée dans le développement Gnome/Gtk+, respectivement Desktop et bibliothèque graphique multiplateforme (mais qu’on rencontre le plus souvent sous Linux)
  • Opened Hand, spécialisée dans le développement embarqué sous Linux
  • Fluendo, spécialisée dans le développement d’applications multimédia (et notamment le serveur de streaming Flumotion)

Il est intéressant de remarquer que ces 3 entreprises ont le même profile:

  • européenne
  • moins de 20 salariés (je m’avance un peu sur ce point)
  • spécialisée dans les Logiciels Libres
  • domaine d’activité pointu
  • embauchant parmi les pointures (ie, les meilleurs développeurs) de leur domaine d’activité
  • tournant correctement (encore une fois je m’avance un peu)
  • respectant les principes de base du Logiciel Libre

Evidemment, c’est tout à l’avantage de Nokia. Ces entreprises lui ont permis d’intégrer correctement la communauté du LL, et surtout d’injecter correctement le code développé par le projet, afin de profiter un maximum de la dynamique du LL et des synergies possibles dans ce monde là. Il ne faut pas être devin pour comprendre que c’est tout à l’avantage de Nokia qui y voit bien son intérêt. Mais quand on voit le résultat et les possibilités offertes, on comprend très vite l’avantage réciproque que peuvent en retirer toutes les parties impliquées (un petit clin d’oeil à ceux qui pensent qu’il n’y a pas de business model viable impliquant les Logiciels Libres).

Update: Un gentil développeur de chez Nokia nous livre quelques infos supplémentaires via LinuxFR.org et notamment le prix du bestiau.



No Responses Yet to “Nokia et Logiciels Libres font bon ménage”

  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: