Idée Biz numéro 12403

28Apr06

jacquette re-voltUne petit idée business que j’ai eue il y a quelques temps déjà et que je me décide enfin à coucher ici.

En fait, mon idée part d’un premier constat assez simple.
Il y a quelques années, lorsque je jouais beaucoup plus, lorsqu’on organisait des parties réseau entre potes, on avait passé des heures et des heures sur Re-Volt. Le jeu n’était pas très évolué techniquement, mais le gameplay était admirable. Pire, il plantait même très souvent. Mais il y a eu plusieurs release mineures successives qui ont grandement amélioré les phases réellement problématiques. En plus, il y a eu toute une communauté pour créer de nouvelles courses, de nouveaux modèles de voitures, etc.

Le deuxième constat s’est fait quand j’ai découvert Scootarama, vainqueur du trophé du meilleur jeu indépendant à la Australian Game Developper Conference 2004, alors que le jeu a été développé en 13 semaines par quelques étudiants ! Ah oui, tiens, le jeu utilise le moteur libre Ogre3d qui semble avoir le vent en poupe en ce moment dans la communauté des développeurs français de jeux vidéos.

Troisième constat : la vie du gamer sous Linux (le système d’exploitation que j’utilise quasi exclusivement depuis maintenant plus de 5 ans) est assez pénible. On ne dispose pas de beaucoup de jeux, et encore moins de petits jeux dans ce style, pas forcément techniquement très évolué, mais procurant un grand plaisir à jouer.

Ainsi, ne serait-il pas possible de développer des jeux pouvant tourner sur Linux, voire de développer des jeux sous licence libre ?

Mais comme il est difficile de trouver un mécène pour développer un jeu qui ne rapporterait pas forcément beaucoup d’argent, il m’est venu l’idée de la cagnotte inversée. En gros, lorsqu’une certaine somme a été atteinte (couvrant à peu près les frais de dev), le jeu est placé sous licence libre, permettant ainsi un portage aisé vers toutes plateformes intéressées et l’incorporation d’améliorations provenant de développeurs extérieurs.

Un peu de math simpliste.
Coût du développement (par un groupe de développeurs indépendants) : 100.000 EUR
Vente boîte (boîte DVD + goodies) : 20 EUR
Vente par Internet/Paypal (uniquement l’exécutable) : 10 EUR
En gros, il faudrait donc vendre 10.000 jeux pour être rentable. Je ne compte aucun frais au niveau marketing/comm (marketing viral, effet communauté), ou bande passante/serveur (frais qu’on pourrait faire subir à une entreprise “amie” par exemple). De plus, tandis que le jeu est passé sous licence libre, il est tout à fait possible de continuer à vendre des versions boîtes pour ceux qui le souhaitent, et… de vendre des versions consoles ! Ensuite, si le 1er projet fonctionne, on peut passer à plus ambitieux, avec un projet plus onéreux par exemple.

Possible ou non au niveau mondial ? Je pense que oui, mais je n’ai malheureusement pas les 100.000 EUR pour tester cette idée🙂

Bref, ce projet à le numéro 12403 dans la longue liste de mes projets que je mènerai peut-être un jour.



No Responses Yet to “Idée Biz numéro 12403”

  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: