Différences d'approche

01Aug06

Il est très clair depuis quelques années que nos réserves prétrolières vont arriver très prochainement à leur pic. Bien que cette notion soit bien connue des experts, ça ne fait finalement pas très longtemps que cette notion arrive sur la place publique. Et donc, on cherche des solutions à ce problème épineux.
Prenons le cas de l’automobile : gros consommateur de pétrole, grosse cause de rejet de CO2 dans l’atmosphère (responsable de l’effet de serre). On a d’abord pensé remplacer le carburant de notre bon vieux moteur à combustion par autre chose que du pétrole : hydrogène ou éthanol (sous forme de mélange à l’essence ou au diesel comme l’E85). Mais c’est alors toute notre économie qui s’en retrouve bouleversée. On parle alors de l’économie de l’hydrogène ou de l’économie de l’éthanol (sous-entendu une économie basée sur). Il nous reste alors la solution du tout électrique. Pourquoi faire de l’hybride si l’on a la technologie nécessaire pour construire des batteries permettant d’avoir une autonomie de quelques centaines de kilomètres ? C’est dans ce contexte qu’il est intéressant de noter les différences d’approches entre industriels européens et américains.
D’un côté, nous avons le groupe Bolloré : industriel figurant parmi les 200 plus grosses entreprises européennes et dirigé par la famille du même nom. Le groupe Bolloré, au travers de sa filiale Batscap, développe depuis une dizaine d’années une technologie de batteries Lithium Métal Polymère permettant d’emmagasiner une très grande quantité d’énergie électrique, particulièrement utile dans le domaine des transports. Et c’est donc tout naturellement que le groupe Bolloré a construit son propre prototype roulant : la Blue Car. La voiture est entièrement électrique, possède une autonomie de 200Km, une vitesse de pointe de 120Km/h, 3 sièges (qu’on peut augmenter de 2 strapontins), un prix avoisinant les 20.000 EUR et… un look tout à fait ordinaire. Après quelques recherches sur le net, il ne semble pas le bruit autour de ce prototype n’est vraiment dépassé les frontières françaises. Et pourtant, il y aurait de quoi, c’est peut-être le premier véhicule électrique qui atteindra le grand public. Je me souviens encore du reportage de Turbo ou, après un essai, Alain Prost est sorti tout ébourrifé du véhicule et disait qu’il faudrait sûrement restreindre les accélérations pour ne pas perturber la ménagère de moins de 50 ans.
Pour le moment, le groupe Bolloré prendra sa décision quant à l’éventuel industrialisation de ce prototype à la fin de cette année : le groupe cherche a forgé des alliances avec des constructeurs existants, mais ne rejette par pour autant la possibilité de construire lui-même ce véhicule.

blue car bolloré

Comparons maintenant avec l’approche adoptée par Tesla Motors. Ce tout jeune constructeur automobile créé il y a 3 ans a pour but de développer une voiture de sport 100% électrique. Et il a des alliés de poids. Tout d’abord, ce constructeur est né dans la Silicon Valley, de gens passionnés qui désiraient développer un véhicule complètement écologique, mais avec peu de connaissances dans le domaine de l’automobile. Et pour cause, le fondateur est informaticien. Ensuite, de nombreux prestigieux investisseurs participent au capital de l’entreprise : Elon Musk (fondateur d’Amazon qui s’est ensuite lancé dans d’autres businnes, comme celui des lanceurs spatiaux) ou encore le duo créateur de Google Larry Page et Sergey Brin.
L’idée de base du fondateur est la suivante : actuellement le domaine où l’on fait le plus de recherches sur les batteries et leur autonomie est celui des ordinateurs portables. On va donc utiliser plusieurs de ces batteries pour faire avancer notre véhicule. Il a ensuite constitué une équipe autour de cette idée et a fait appel à des capitaux risqueurs. Mais le véhicule ainsi développé devait d’abord faire rêver. Il a donc été décidé de développer une voiture de sport : roadster, stricte 2 places, prix d’environ 100.000$, 250 miles d’autonomie (près de 400Km), vitesse de pointe de 130mph (210Km/h), 0 à 100Km/h en 4 secondes, etc.
De plus, Tesla Motors annonce une disponibilité du véhicule en 2007.

tesla motors roadster

Sur cet exemple, la différence d’approche est assez claire. Dans le projet Tesla Motors, du moins dans un premier temps, il s’agit de faire rêver (et de gagner des sous), c’est-à-dire de composer une force motrice sociale autour de soi et d’être ainsi porté par celle-ci pour gravir toujours plus d’échelons, avant d’atteindre le marché de masse. C’est d’ailleurs le discours officiel du fondateur. Pour lui, les acheteurs sont avant tout des gens qui vont apporter des sous à l’entreprise pour qu’elle puisse attaquer plus tard le marché de masse.
Une autre différence est que Tesla Motors part d’une petite équipe, a fait appel à du capital risque et utilise une innovation disruptive pour inventer un nouveau marché (la voiture électrique) et prendre ainsi de court ces concurrents réels (4×4 et autres poëles à mazout).

Pour conclure voici ma vision des choses. Tout l’internet parle du roadster de Tesla Motors, il y a une réelle effervescence autour du concept, de la vision et du véhicule en lui-même. Et je ne doute pas que ces petites bombinettes vont se vendre comme des petits pains. A l’opposé, Bolloré nous a fait saliver avec un véhicule, certes innovant, mais de facture bien monotone, pour un véhicule qu’on ne verra peut-être jamais chez le concessionnaire du coin. Encore une fois, la mentalité 37 Signals (créateurs du framework Ruby on Rails) est gagnante : Getting Real !

En aparté, les fondateurs de Google ont aussi investi dans Nanosolar, développant des films photovoltaïques ultraminces, qui prétend être la boîte qui sera aller le plus rapidement de 1$ à 1 milliard de $ de CA.



No Responses Yet to “Différences d'approche”

  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: