Pourquoi je vais finalement voter OUI…

24May05

…enfin, a priorio.

Rappel: j’ai 27 ans, je suis informaticien (je monte actuellement ma propre boîte), j’habite en Alsace, région frontalière donc, qui habrite quelques institutions européennes, et petit fils de mineur polonais venu travailler dans les mines de potasse d’Alsace.

Comme beaucoup de mes amis, un peu dégouté que le TCE fasse mention ouvertement de libéralisme, que le TCE soit régit par le principe de la concurrence au lieu d’un modèle de solidarité plus humaniste, je suis très partagé sur le referendum, mais globalement plutôt pour le NON. De plus, étant informaticien, j’ai suivi avec assiduité la grande saga des Brevets Logiciels dans l’Union (saga qui n’est pas encore terminée) et, encore une fois, j’ai été déçu. Déçu par le “rapt” de certains monopoles ou grandes entreprises sur les institutions européennes.
Et comme beaucoup de mes amis, je me sens profondément européen. Je me sens citoyen européen. Je connais beaucoup d’européens en dehors de la France. Je vais régulièrement en Allemagne (l’euro aide beaucoup). Et le rapprochement avec les pays de l’Est ne fait que me conforter dans cette idée.
Donc, nous sommes beaucoup à être POUR l’Europe, mais pas forcément celle que l’on veut bien nous refiler. Et l’attitude des médias ne fait que nous conforter dans cette idée. Après la montée du NON dans les sondages, on aurait pu penser que les médias allaient changer d’attitude, mais non, ils continuent à nous traiter comme des boeufs, ils continuent de nous faire avaler que voter NON c’est être CONTRE l’Europe. Et ils continuent, encore et encore, sans donner de réels arguments autre que celui-ci. Même les émissions que je respecte le plus, comme “C dans l’air”. A croire qu’on veut absolument nous faire tout foirer?
Déçu, je le suis de plus en plus. Un peu comme dans ce pastiche: http://yann.voteoui.org/.
Mais je ne baisse pas les bras, loin de là, et je continue d’y réfléchir, je continue de me documenter sur le sujet. Et voici donc, le meilleur argument pour le OUI que j’ai entendu jusque là, énoncé clairement par mon ami Alex. Ce traité a été en fait travaillé par plusieurs dizaines de personnes, venant de partis différents, de pays différents, et ce traité est en fait la moyenne voulu par tous ces gens, tous ces pays. Et l’Europe s’est construite comme ça: on négocie, on fait des concessions, pour que tout le monde puisse avancer. Et je suis encore plus déçu que ce genre d’arguments passe généralement à la trappe dans nos chers médias nationaux. Evidemment, ça nous semble des régressions sur certains points, pour nous français, mais globalement, ça fait avancer l’Europe.
Et Michel Rocard, rapporteur pour le Parlement européen dans l’affaire des brevets logiciels, exprime dans ce chat de Linternaute ce genre d’arguments. Il m’avait fait forte impression en exprimant clairement son mécontentement au niveau de la gestion de la saga des brevets logiciels (cf son discours), et encore une fois, il fait fort. Je commence à bien l’aimer ce type!



No Responses Yet to “Pourquoi je vais finalement voter OUI…”

  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: